Détails du projet "Projet culturel et humanitaire au Maroc dans le XIV ème arrondissement de Paris (ouverture du PIL vers les petits du quartier)"

Auteur : Yannick BEAULIEU

Description :
Le projet s’articule autour de deux parties distinctes et complémentaires.rn- Au Pôle innovant lycéen, les mercredis après-midi de 14h à 16h, tout au longrnde l’année (hormis vacances scolaires), les élèves du PIL vont accueillir desrnjeunes élèves du quartier scolarisés dans les écoles élémentairesrnenvironnantes du 14 ème arrondissement.rnIls leur proposeront des activités dites périscolaires diverses (aide auxrndevoirs, lectures de contes, ateliers « créatifs », ateliers sportifs...).rnCertaines de ces activités pourront être partagées numériquement avec lesrnécoles partenaires de l’étang de Thau (podcasts, expositions en ligne et notesrnsur le blog dédié...).rn- En fonction des disponibilités du partenaire marocain, entre le 4 mai et le 14 mai par exemple, nous pouvons envisager un séjour d’une dizaine de jours pour une quinzaine d'élèves du Pil, encadrés par trois enseignants au Maroc. Ils seraient hébergés dans le centre scolaire de Zertken, (Douar Imsden, Commune de Zerkten, Al Haouz).

Niveau(x) concerné(s) :
College - Lycee

Discipline(s) concernée(s) :
Autre

Nombre d'élèves concerné(s) : 100

Personnes impliquées dans le projet : Proviseur, Enseignants du PIL, partenaires extérieurs

Etablissement(s)
: Pôle innovant lycéen (Cité scolaire François Villon, 75014 Paris)

Adresse de l'établissement principal :
16 bis avenue Marc Sangnier

ZEP ? Non

Objectifs poursuivis :
Les objectifs pédagogiques pour les élèves du PIL :rn• une expérience internationale, la découverte de nouvelles réalitésrnsociales et géographiques, la découverte d’un autre pays et d’une autrernculture scolaire.rn• une sensibilisation aux questions humanitaires et aux questionsrninterculturelles, d’inégalités de développement, au développementrndurable et aux questions écologiques.rn• développement de la lecture, des compétences orales (différentsrnsupports, différents publics (enfants, adultes, parents, institutions).rn• revenir dans les apprentissages par le “contact intergénérationnel”rn(retour sur des notions fondamentales, en mathématiques, français...), etrnune démarche de responsabilisation et d’autonomie des jeunes.rn• utilisation concrète des outils numériques (webradio,podcast,rnenregistrement de lecture de contes...).

Historique :
Depuis plusieurs années, certains enseignants du PIL portent un projetrnde développement durable et humanitaire comme vecteur de raccrochagern2pour des jeunes qui ont entre 16 et 19 ans. En effet, chaque année unernquinzaine d’élèves de la classe de la solidarité internationale part installer des panneaux solaires, des filtres à eau, proposer des ateliers de permaculture ou d’animations scolaires ou artistiques au Nicaragua (jusqu'en 2018) ou aurnCambodge (2019).rncf blogs / http://lyceedelasolidariteinternationale.blogspot.com/rnL’impact sur les jeunes est considérable, notamment sur leur estime de soi, larnconfiance retrouvée avec les adultes, la découverte de nouvelles pratiquesrnd’enseignement. Cela favorise un nouvel élan vers des formations diplômantesrnet plus généralement un tournant dans leur parcours de vie.rnChaque année, les ateliers d’animation avec un public de jeunes enfants sontrntoujours des moments appréciés à la fois par les élèves du PIL “responsabilisés” et par les jeunes enfants participants (que soit au Nicaraguarnou plus récemment dans une école primaire à Phnom Penh).

Description des étapes :
- ateliers mis en place tous les mercredis après-midirn- séjour à Zertken au Maroc rn- mise en place des partenariats (avec les écoles élementaires du quartier, centre d'animation, médiathèque, et le centre scolaire de Zertken, Maroc)

Soutiens et supports :
- crowdunfundingrn- contribution des parents

Obstacles :
pour le moment peu d'obstacles rencontrés

Bilan de l'action :
projet en cours de réalisation

Personnes susceptibles de témoigner (à quel titre) :
les élèves du PIL, les enseignants du PIL, d'autres enseignants, des partenaires

Collectivités, associations ou mouvements :
écoles élémentaires du quartier (et du bassin de l'étang de Thau)rnmédiathèquerncentre scolaire Zertken (Maroc)rnConsulat français de Marrakech

Ce qui est transposable :
presque tout.

Motivations pour participer au forum :
- découvrir d'autres projets innovants,rn- d'autres enseignants innovantsrn- attirer l'attention sur le pôle innovant lycéen (75014), qui s'occupe d'élèves "raccrocheurs"(ils ont entre 16 et 19 ans) pour une année scolaire (différent des microlycées et des autres structures de retour à l'école).

Statut : Validé

Voici ce qui est joint à ce projet :
-> rugby_2.odt
-> rugby_2012.odt